Message de Paul-Henri Dubreuil, partenaire de Sébastien Simon : 

 

Sébastien Simon a malheureusement heurté un OFNI mercredi matin, peu de temps seulement après avoir repris la course - une fois Kevin Escoffier en sécurité avec Jean Le Cam. Ce choc à 17 nœuds avec un objet flottant a entraîné des dégâts importants sur le foil tribord ainsi que sur la structure du bateau provoquant deux voies d’eau conséquentes.
Depuis 2 jours, Sébastien avait fait route vers l’Afrique du Sud pour retrouver des conditions météo plus clémentes. Il travaillait parallèlement avec son équipe à terre pour envisager toutes les opportunités de réparation.
Ce matin, il doit se rendre à l’évidence – les réparations sont impossibles à réaliser seul, et dans les conditions qu’il pourra trouver pour s’abriter.
Le travail à réaliser est titanesque et ces réparations ne peuvent garantir un niveau de sécurité maximum avant d’entamer le tour de l’Antarctique.
 
Depuis hier, il n’arrivait pas à se résoudre à se retirer de la course et avait souhaité étudier dans le détail toutes les possibilités. Il vient de prendre la décision difficile ce matin d’abandonner.
 
Sébastien fait route vers Cape Town. Il devrait rallier la baie sud-africaine dans la nuit de samedi à dimanche. Et son équipe est en ordre de marche pour organiser son accueil.
 
La déception est grande, mais la certitude de ramener Sébastien et son ARKEA PAPREC à bon port est bien évidemment une priorité.
Sa décision est courageuse et réaliste… et est celle d’un bon marin.

 
Nous imaginons sans peine la déception de Sébastien et lui apportons tout notre soutien.
 
Paul-Henri DUBREUIL

 

Sébastien Simon - Arkea Paprec

Encore félicitations à Sébastien pour ce beau parcours et sa détermination et nous l'espérons à très bientôt en mer lors d'une prochaine aventure !